LE CONTE DU CREATEUR ou la motivation du jeune créateur d’entreprise

CONTE DU CREATEUR

À l’occasion des fêtes de fin d’année et de leur atmosphère si particulière. Je vous propose un conte pour « ré-enchanter le monde ». Un conte féérique pour tenter de comprendre une motivation concrète : celle d’entreprendre. Le monde entrepreneurial est parfois rude et, par le biais de l’imagination et du jeu des mots c’est l’occasion d’y réintroduire une part de rêve. Le rêve certes naïf auquel on a cru lorsque l’idée de créer son entreprise s’est imposée et qui s’évanoui très vite lorsqu’il est confronté à la réalité du monde de l’entreprise.

C’est fort de notre expérience en couveuse mais aussi fort de tous nos rêves personnels, ceux-là mêmes qui nous ont portés au début de notre réflexion, que l’on doit continuer de…REVER !

« Il était une fois au village des Idées, des femmes et des hommes motivés par une même volonté intime et forte. Ils souhaitaient, plus que tout, créer leur propre entreprise. On les appelait les Audacieux car ils étaient persévérants, déterminés, créatifs et dynamiques. Leur énergie produisait une puissante lumière inspiratrice.
Mais en ces temps incertains de nombreux obstacles allaient bientôt se dresser devant eux. Car dans le monde obscur tout autour de leur village, dont l’éclat chatoyant était convoité, vivaient des monstres cruels et voraces : les Zentrav.

Les Zentrav voulaient éteindre la lueur des Audacieux en la dévorant afin que le monde demeure dans les ténèbres. Les Audacieux étaient traqués sans relâche par leurs ennemis. Très vite, le doute et la peur s’emparèrent de leurs cœurs et ils commencèrent alors à perdre confiance en eux et en leurs projets.

Le monde était en danger car le rayonnement de la création d’entreprise faiblissait. Voyant la menace grandissante des Zentrav, comprenant l’enjeu et la crainte des Audacieux, la reine Paicéheux décida d’intervenir. Elle envoya auprès des Audacieux quatre fées pour les assister dans leur combat contre les montres et les aider ainsi à réaliser leur rêve d’entreprendre. Chaque fée était dotée d’un don particulier. Elles accompagnaient les Audacieux afin de les encourager et de les soutenir ; elles leur donnaient de précieux conseils et aussi de la poussière de fée pour qu’ils murissent leur réflexion.

Bientôt au village des Idées, l’étincelle de la création d’entreprise se mit à resplendir plus fort que jamais. Les Audacieux gagnèrent en assurance et ne craignant plus les Zentrav, qu’ils faisaient fuir désormais, ils concrétisèrent leurs idées, développèrent leurs projets et réalisèrent leurs rêves.

La bienveillance et le soutien des fées de la reine Paicéheux ainsi que l’ambition des Audacieux permirent au village des Idées de briller si intensément que le monde autour en était irradié.

La lumière et la prospérité s’étendirent partout et l’obscurité fut vaincue.

Dès lors, l’on n’entendit plus jamais parler des Zentrav. »

Zohra Yahiaoui
Ecrivain public/ rédactrice
Couvé depuis le 01/11/2015

 

Tags:

One thought on “LE CONTE DU CREATEUR ou la motivation du jeune créateur d’entreprise

  1. moisant corinne / 03/12/2015 at 14:32

    Joli conte tres bien ecrit.
    Bravo pour votre action aupres de ceux qui disent non a la peur et a la morosite ambiante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>