Entreprendre, une course contre le temps ? – Partie II

Voici la suite de l’article de la semaine dernière:
D’autres, au contraire, sont littéralement galvanisés par le peu de temps dont ils disposent. Il y a les champions de la dernière minute qui ne fonctionnent  qu’à l’adrénaline et à l’excitation du défi à relever. Plus le délai est court, plus ils sont productifs, quitte à y passer la nuit  s’il le faut.
Toujours sur le fil du rasoir, l’accumulation de stress et la fuite en avant peut conduire au surmenage, au burnout. Se shooter à l’action cache aussi des peurs, comme par exemple la peur du vide, du manque. La personne doit apprendre petit à petit à ralentir le rythme, à accepter de laisser le temps au temps, à apprécier les périodes de calme qui peuvent s’avérer in fine extrêmement productives. Car c’est parce qu’il y a du vide que quelque chose de nouveau peut arriver… Et puis, n’oublions pas qu’une bonne idée en avance sur son temps n’est pas une bonne idée !
« Pas assez de temps » ou « trop de temps » est un faux problème à mon sens. Notre perception du temps n’est pas linéaire mais logarithmique et différente pour chacun.  Il y a des périodes de notre vie qui nous ont semblé passer à toute vitesse, d’autres où le temps a semblé long.
J’émets l’hypothèse que, laisser filer le temps ou s’y mettre à la dernière minute, pourrait être le signe que l’objet de l’action ne vous motive pas suffisamment…
Avez-vous remarqué que lorsque vous vous adonnez à votre activité favorite, vous oubliez toute notion du temps ? Votre attention est plus centrée sur l’action elle-même que sur ses effets. On pourrait dire que l’activité constitue sa propre gratification. Cela engendre un état de bien-être, de créativité, d’implication totale, et même quelquefois de joie intense.
La question que je vous invite à vous poser est : « Est-ce que c’est vraiment ce que je veux ? ».
Si la réponse est oui, alors, prenez des décisions, impliquez vous à fond et restez concentré dans l’action en savourant chaque moment vécu. Vous vous êtes ainsi libéré de la tyrannie du temps !
Muriel TrouillezConsultante en Gestion de Projet pour PCE – Dirigeante de Trampolin’Oz -
Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>